FANDOM


Les 3 Généraux (3人の将軍, San-Ri no Shōgun) sont les chefs des trois Armées de Lisigalore.

Histoire Modifier

Avant le début de la série Modifier

Les trois armées sont fondées par Méas Dolée, Hélio Metna ainsi que Râ Lumès sous ordre de Ishval Orion en 2112. Cependant, les généraux ne verront le jour que trois ans plus tard, en 2115.

Première Partie Modifier

La notion de "Général" apparaît dès le début de la série (Chapitre 22 - Prétoria, Episode 07 - Réunion au Grand Tribunal) lorsque que Danill Zockley, apparaît pour juger Lou Arnelvis. Akutô Osuraï expliquent alors qu'ils sont les trois grands piliers des trois armées, et que leurs seuls supérieurs sont les membres de la famille Royale, ce qui impressionne les nouveaux arrivants.

Durant l'arc Gakumei, on voit un matin Danill Zockley accompagné d'un conseiller royal, Tadot Pix. Ils marchent ensemble à travers le jardin d'Ariès. Ils parlent du temps qui passe et Zockley commence à songer à prendre sa retraite en rigolant, dépassé par les récents évènements, mais reprend sérieusement la discussion en pensant à, s'il devait prendre sa retraite, qui il devrait nommé à son poste actuel.

Les trois généraux apparaissent au complet durant l'arc Ceon Seiyes. Kinsu Unoraito les introduit alors:

  • Vous voici face aux trois personnes considérées comme les plus puissantes de leur armée. Les généraux Zockley, Sangimato et Retsu.

C'est durant l'arc Assaut sur Babélio que l'on voit l'étendue de leurs pouvoirs. Avec Zockley qui vainc aisément Lucien, ainsi que Sangimato qui bat l'ancien chef de l'Organisation de Babel, Faust, et enfin Retsu qui bat sans difficulté l'un des masters de Babel, Dark Lopos.

À la fin de cet arc, on apprend la promotion au Rokongei du général Zockley suite à sa prestation durant les combats et à la place laissée vacante depuis quelques mois par la mort de Gina Hospel. Le général Danill donne alors la succession des Brigades à l'inspecteur spécial sous ses ordres directs, Nigel Adork.

Seconde Partie Modifier

Les trois généraux se mettent en mouvement suite à un ordre du Rokongei à cause de l'infiltration du Quartier D par trois membres de Kurodo Tsuki. Ce sont eux, ainsi que plusieurs dizaines de runiers aguerris qui les forceront à quitter la capitale, également pour éviter une effusion de sang.

La mort quelques arcs plus tard de Pogardh Teindell entaîne la promotion dictée par Historia Reiss du général Kongu Sangimato. Pour sa succession, l'ancien général pense à une personne précise, mais nous ne savions pas encore de qui il s'agissait. Néanmoins, quelques minutes plus tard, le vice-général Domatian accoste Kongu et lui demande de lui souhaiter bonne chance sur un ton humoristique, en disant que la nouvelle générale est très irritable. À ce moment-là donc, on apprend que Kongu a cédé la succession de l'Armée Escouadière à une femme. Mais là encore, nous n'avons pas encore moyen de savoir de qui il s'agissait.

Durant l'arc Itohi, peu après le premier combat face à Danzô Shimura, la générale Retsu prend le commandement de la brigade chargée de l'escorte de l'impératrice Chenzan Xaomi ainsi que les principaux membres du Corps des Dragons. Elle leur introduit alors le palais Royal, et évoque la salle de réunion des généraux, surnommée la salle "Weyergans", et leur présente alors Nigel Adork qui arriva à ce moment précis.

Le second raid de Shimura durant l'arc Turgeon entraîne l'invocation des généraux et du Rokongei. Nigel est agacé car la "générale de Kongu" n'est pas présente face à la menace grandissante de l'un des anciens chefs de Babel ainsi que ses suppôts de la GAMI, Sishime répondra, pendant sa transformation en Ath, que c'est dans sa nature et que de toute façon ils n'auraient pas besoin d'elle pour vaincre. La générale de la Garnison se lança alors dans la bataille accompagnée du Grarem 13. Nigel suivra peu après en compagnie de tous les inspecteurs des Brigades.

Pendant le combat, Sishime Retsu n'est pas vue affronter un ennemi particulier, si ce n'est des soldats normaux, en revanche Nigel affronte Silicon, et montre une nouvelle fois ses larges aptitudes et compétences avec les armes à feu. Il finira finalement par vaincre Silicon d'une balle de lumière, lancée dans le coeur mécanique de son adversaire. L'ennemi repoussé, et vaincu par l'apparition d'Arima qui stoppa le combat, Nigel et Sishime arrangeront les troupes afin de préparer le retour à la capitale.

Plus tard, lors de l'Episode 215 - Ce jour-là de la seconde partie, on voit un Akutô déchaîné et ravagé par la colère, qui est à l'écart sur un ancien terrain vague au milieu de la forêt qui s'en veut de ne pas avoir dit au revoir à ses parents, décédés le jour de son anniversaire. Mais on remarque rapidement qu'Akutô est en compagnie de quelqu'un, une femme, qui l'accompagne dans ce moment sans doute difficile. Elle lui demande de se déchaîner sur elle pour ne pas réduire en cendre la faune et la flore environnants. C'est alors qu'apparaît Leonora Vermeil, qui n'était pas apparue depuis l'arc Crystal Palace de la première partie, car elle était partie en voyage. On apprend qu'elle était revenue depuis longtemps, et qu'elle avait également reçu le titre de générale de la part de Kongu à son retour. C'était donc elle que désignaient Damatian, Kongu, Sishime et Nigel, lorsqu'ils parlaient de la nouvelle générale de l'Armée Escouadière.